Diag / Expertises

Le diagnostic est un outil indispensable à la prise de décision des propriétaires immobiliers

Il permet d’anticiper les surprises ou déconvenues au stade travaux, de planifier les investissements, de programmer les travaux d’entretien, d’estimer la durabilité d’un ouvrage et donc son obsolescence.

Il est fondamental de garder à l’esprit que le coût des travaux d’entretien n’est rien devant le coût des travaux de réparation en l’absence d’entretien. Nous avons ainsi mis en place un système de cotation des structures pour permettre aux gestionnaires immobiliers, au travers de nos diagnostics, de cibler les travaux d’entretien essentiels et ceux qui seront à planifier.

Nous intervenons auprès des bailleurs sociaux, des collectivités, des industriels et des particuliers pour leur apporter cette information.
Nos investigations portent sur tout type de structure.

Nous disposons d’outils d’investigations puissants tels que (radar, ferroscan) pour ausculter les ouvrages en béton armé. Nous travaillons avec un laboratoire partenaire pour la recherche de pathologies au travers d’analyses chimiques et d’essais mécaniques.
Nous réalisons également des sondages destructifs pour corroborer les investigations non destructives.

Nos diagnostics s’appuient sur les recommandations professionnelles du syndicat des Entreprises Spécialisées dans le domaine des Travaux de Réparation et de Renforcement des Structures.

Accès au STRRES

DIAGNOSTIC SUR OUVRAGES BÉTON ARMÉ

Planchers, voiles, silos, réservoirs...

Objectifs

Recherche de pathologies d’ordres chimiques tels que carbonatations, lixiviations, ..

Analyser les désordres structurels et en déterminer les causes : tassements de fondation, chargement excessif,

Anticiper des ruptures brutales d’éléments vieillissants pouvant nuire à la sécurité des personnes

Proposer des mesures correctives

Production d’un rapport de diagnostic pouvant inclure

Le repérage des désordres

La cause de ces désordres

Les mesures correctives à envisager

Les préconisations des méthodes de curage (hydrodemolition, sablage, grenaillage, burinage..)

Les préconisations des techniques de réparation (passivation, inhibiteur de corrosion, anode sacrificielle, mortier réparation, projection voie humide ou voir sèche...)

La cotation du caractère d’urgence de ces mesures correctives

L’estimation du coût des réparations

Déroulement

Recherche bibliographique sur l’ouvrage et interrogation des utilisateurs

Visite préalable servant à détecter les désordres et pathologies principales pour planifier les investigations à mener

Prises de vue très haute définition par drone pour les ouvrages difficiles d’accès (prestation réalisée par notre partenaire www.technivue.com. Ces prises de vue ont l’avantage majeure de faire une image à l’instant T très précise sur laquelle le client pourra à tout moment revenir pour constater l’évolution des désordres. Elles permettent également de s’affranchir de relevés à la nacelle longs, fastidieux et peu précis.

Investigations non destructives au ferroscan pour déterminer l’implantation des aciers et leur enrobage

Auscultation radar pour détecter les éventuels vides constructifs (gaines, colonnes des coffrages grimpants..)

Réalisation des sondages au burineur ou carottier pour réaliser différentes mesures :
  • Mesure des fronts de carbonatation grâce à un marqueur de pH (phénolphtaléine)
  • Mesure des enrobages et diamètres des aciers
  • Mesure de l’état de corrosion des aciers
  • Prélèvements pour réaliser des essais chimiques (E/C, teneurs en ciment, ions chlorures, ions ammoniums...)
  • Prélèvements pour essais de compression pour déterminer la résistance mécanique du béton
  • Prélèvements d’acier pour essais de traction pour en déterminer les caractéristiques mécaniques : en fonction des époques de construction l’acier utilisé à une limite d’élasticité conventionnelle de 500 MPa, 400 MPa, 240 MPa voire moins pour des ouvrages en béton armé datant d’avant la 2nde guerre mondiale

Installation de jauges de déformation Saugnac pour mise en observation des fissures www.saugnac-jauges.fr

Définition de protocole de monitoring par cordes optiques pour surveillance des ouvrages (prestation de pose et de suivi réalisée par un prestataire extérieur www.osmos-group.com/fr

Vérification de la capacité portante des ouvrages vis à vis de l’utilisation actuelle mais également de l’utilisation projetée dans le cadre d’un projet de réaménagement

DIAGNOSTICS SUR CHARPENTES BOIS OU MÉTALLIQUES

Objectifs

Déterminer l’état de conservation de la charpente

Déterminer sa capacité portante pour modifier son chargement ou sa géométrie

Production d’un rapport de diagnostic pouvant inclure

Le repérage des désordres

La cause de ces désordres

Les mesures correctives à envisager

La cotation du caractère d’urgence de ces mesures correctives

L’estimation du coût des réparations

Déroulement

Visite préalable servant à détecter les désordres et pathologies principales pour planifier les investigations à mener

Relevé de la charpente : épures, sections, assemblages; état de conservation

Vérifications de la capacité portante des ouvrages vis à vis de l’utilisation actuelle mais également de l’utilisation projetée dans le cadre d’un projet de réaménagement

Mesure ultrason prestation réalisée par un prestataire extérieur